FIGAROVOX/TRIBUNE- Cinq anciens bâtonniers, deux professeurs de droit et un magistrat expliquent pourquoi le programme de François Fillon pour la justice a pafaitement compris les problématiques actuelles.

M. Le Vice-Bâtonnier Jean-Yves Le Borgne (Avocat au Barreau de Paris), Mme Morgane Daury-Fauveau (Professeur de droit privé, UPJV), M. Charles Prats (Magistrat en Cour d’appel), Mme. Michèle-Laure Rassat (Professeur émérite de l’Université Paris XII), M. Le Bâtonnier Jean Castelain (Avocat au Barreau de Paris), M. Maître Benoît Ducos-Ader (Avocat au Barreau de Bordeaux), M. Le Bâtonnier Dominique Mattei (Avocat au Barreau de Marseille), M. Le Bâtonnier Pascal Saint-Geniest (Avocat au Barreau de Toulouse).

A lire sur Le Figaro