Le Livre noir des procureurs sur les ratés de la justice

La Conférence nationale des procureurs de la République dénonce un manque de moyens humains et matériels face à une multiplication des tâches.

Les demandes sociales et politiques à l’égard de la justice ne cessent de croître, mais les moyens ne suivent pas. Les procureurs de la République tirent le signal d’alarme en publiant, mardi 4 juillet, un « Livre noir du ministère public ». Au-delà des manques de moyens humains et matériels dont souffrent les tribunaux, et en particulier le parquet, depuis des décennies, la Conférence nationale des procureurs de la République cherche à montrer comment une justice de qualité ne peut plus être rendue.

En savoir plus via Le Monde

Le Livre Noir In extenso ici